La gestion de l’aide canadienne au développement, une question d’idéologie, d’intérêt électorialiste ou d’intérêt public?

Chercheur principal: François Audet
Co-chercheur: Olga Navarro-Flores

Inspiré des courants dominant en Administration publique, l’objectif de ce projet de recherche est d’explorer et d’interpréter les décisions à la base de ce virage du gouvernement canadien en matière de gestion de politique d’aide publique au développement (APD).

Spécifiquement, nous utiliserons certaines de ces décisions afin d’illustrer comment le management du développement peut servir de guide d’interprétation des choix de l’administration conservatrice de l’APD au Canada. Nous discuterons également de l’hypothèse que « ces changements sont opérés dans une perspective de l’intérêt public, d’intérêts électoralistes, ou d’ordre idéologique ». L’objectif de cette recherche est d’offrir une réflexion actualisée de l’aide canadienne avec une approche d’Administration publique et plus largement, de participer au débat sur la politique étrangère canadienne.

Plusieurs décisions du gouvernement canadien ont récemment lancé un profond débat sur ce que certains qualifient de virage dans l’aide publique au développement. Ces changements ont particulièrement été observés depuis 2005 coïncidant avec l’arrivée du gouvernement conservateur au pouvoir. Nous avons observé notamment la fermeture de l’organisation Droit et Démocratie, vraisemblablement transformée par le Bureau de la liberté religieuse, les coupures dans les programmes d’aide internationale en santé maternelle, les nouveaux programmes de soutien dans l’industrie extractive (minières), le financement accrus aux organisations non gouvernementales religieuses ainsi que l’intégration de l’Agence canadienne de développement internationale (ACDI) au Ministère des Affaires étrangères et du commerce international (MAECI), dorénavant renommé le MAECD. Malgré l’importance de ces changements, peu de recherches ont été réalisées sur l’influence de l’arrivée du Parti conservateur du Canada sur les politiques publiques d’aide internationale dans la littérature en Science politique ou en Administration publique.