Catégorie : 2018

CONFÉRENCE SUR LA COMPLEXITÉ DES PROJETS MAJEURS

La Chaire de gestion de projet a reçu Monique Aubry, professeur au Département de management et technologie à l’ESG, pour une conférence attendue sur la cadre de référence pour comprendre la complexité des projets majeurs.

Pour avoir un aperçu de sa conférence, consultez leur présentation ici :  Focus sur les projets majeurs.

Pour en savoir plus voici le résume de la conférence :

Focus sur les projets majeurs : un cadre de référence pour comprendre leur complexité

Je mène depuis plusieurs années des recherches sur les projets majeurs au Québec, particulièrement dans le secteur public. Il est pertinent de partager aujourd’hui des résultats de ces recherches  qui apparaissent fondamentales face aux défis que soulèveront les grands projets dans les prochaines années, notamment en infrastructure. En effet, qu’il s’agisse de développement durable, du virage numérique, des villes intelligentes, d’intelligence artificielle ou de la participation citoyenne, un cadre de référence d’ensemble ou holistique semble utile pour mieux comprendre le contexte des projets majeurs. Cette communication  a pour objectif de présenter ce cadre de référence pour la gestion des projets majeurs. Les projets majeurs forment un groupe de projets spécifiques qui exigent une approche de planification et de développement tout aussi spécifique. Les exemples d’échec de projets majeurs sont largement diffusés dans les médias. Ils ont aussi fait l’objet d’analyse par plusieurs équipes de chercheurs à travers le monde. La compréhension des causes de ces échecs est aujourd’hui mieux comprise. Quelques pistes de solutions sont envisageables : mieux maitriser l’ensemble du déroulement d’un projet majeur, par exemple, mieux comprendre l’ensemble du déroulement d’un projet majeur. La présentation comprend trois parties. La première décrit les principales composantes du cadre conceptuel  et fait les liens avec la Directive québécoise sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique. La deuxième passe en revue certains processus transversaux. La dernière aborde certains des challenges de gestion dans le contexte des projets majeurs.
Une période de discussion suivra la présentation.
Les auteurs : Monique Aubry avec la collaboration de Maude Brunet, Sanaa El Boukri et Hicham Rahali.

CONFÉRENCE SUR LA MÉTHODE AGILE À GRANDE ÉCHELLE

La Chaire de gestion de projet a reçu Yvan Petit, vice-doyen à l’international de l’UQAM et professeur au Département de management et technologie à l’ESG, pour une incroyable conférence sur L’alignement stratégique des initiatives TI dans un environnement agile à grande échelle »

Pour avoir un aperçu de sa conférence, consultez sa présentation ici :  Méthode Agile SAFE.

Pour en savoir plus voici le résume de la conférence:

L’alignement stratégique des initiatives TI dans un environnement agile à grande échelle

Plusieurs grandes organisations tentent de déployer des approches agiles à grande échelle (Scaling Frameworks) telle SAFe, DAD, Nexus ou  LeSS. Bien que les bénéfices d’agile soient recherchés, ces déploiements comportent souvent de grands défis.
Cette recherche qualitative porte sur le déploiement de SAFe dans une grande banque sud-africaine et plus particulièrement sur les approches qui ont été mises en place pour assurer que les initiatives de développement TI soient alignées avec la stratégie organisationnelle suite à cette transformation.

CONFÉRENCE SUR LE MANAGEMENT DE PROJET PAR ENJEUX

La Chaire de gestion de projet a reçu Frédéric Touvard, professeur associé en Management de L’innovation au CNAM Paris, et Laurent Ouimet, directeur de service formation, conseiller en entreprise et consultant, pour une conférence inédite sur «Le management de projet par enjeux ».

Pour avoir un aperçu de leur conférence, consultez leur présentation ici :  Conférence Frédéric Touvard et Laurent Ouimet.

Pour en savoir plus voici le résume de la conférence:

«Le management de projet par enjeux » : Piloter des finalités plutôt que des modalités

Fondé à partir d’une solide expérience de gestion de projets dans l’industrie et éprouvée à travers de nombreuses situations variées, le management de Projet par enjeux développé par Frédéric TOUVARD est une approche adaptée à la conduite de projets complexes, d’innovation ou de transformations.

Cette approche se centre sur la construction de finalités à atteindre (des enjeux) et non sur des modalités à figer (Tâches) à partir d’un processus coopératif axé sur le sens et permet de garder l’accent du projet en permanence tout en explorant des stratégies chemin faisant au sein des équipes.

Engagement, exploration, opportunités et risques sont au cœur de cette approche intégrée qui permet de piloter des projets, des programmes stratégiques ou des transformations d’organisation, avec un haut degré d’énergie et de valeur ajoutée.

Les ficelles du métier – CAMP D’ENTRAÎNEMENT PHÉNOMÉNOLOGIQUE… SUEUR FACULTATIVE

 

La phénoménologie, aux racines philosophiques, est une méthodologie de recherche qualitative avec beaucoup de potentiel pour explorer « l’être » au cœur de la gestion. Ce séminaire fera un survol de la tradition phénoménologique, en passant par les philosophes Husserl et Heidegger, ainsi que les grands penseurs de notre époque tels que Taylor et Benner. Afin d’illustrer les concepts de phénoménologie interprétative, un projet de recherche doctoral sur l’expérience vécue des infirmières et infirmiers d’un projet de transformation organisationnelle majeure sera présenté

L’INTERVENANTE

Riche d’une expérience de plus de dix ans en tant que gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux au Québec, Julie Fréchette, infirmière, PMP, PhD (candidate) se spécialise dans la gestion de projet et le développement du leadership en santé. Ses études doctorales (Université McGill, Canada) portent sur l’expérience vécue des infirmières et infirmiers d’un projet de transformation organisationnelle majeure au sein d’un hôpital pédiatrique. Récipiendaire d’une bourse doctorale des Fonds de recherche du Québec – Santé et d’un prix étudiant-chercheur étoile de l’Institut universitaire de santé mentale de Montréal, Julie Fréchette s’intéresse particulièrement aux méthodologies de recherche qualitative et à l’expérience utilisateur.

 

MARDI 23 OCTOBRE 2018
De 12h30 à 14h00
Salle DS-144

Pour avoir plus d’informations, cliquez ici.